Commune de Boé - Mairie
rue de la Mairie - CS 50010
47551 Boé Cedex - France
Tél: +33 (0)553986565

Nous contacter

Ville de Boé

Expression politique

Les élus de la majorité municipale

Lors du dernier conseil communautaire, le maire de Boé a interpellé le président de l’Agglo d’Agen au sujet des commerces installés dans la zone O’Green à Lamothe-Magnac. Petit retour sur une question qui mérite quelques explications.

Il est admis au sein de l’Agglo que l’habillement et les biens culturels seront privilégiés en centre-ville d’Agen afin de ne pas déstabiliser son commerce. Sur cette base, l’Agglo a ouvert des procédures judiciaires contre les promoteurs de la zone O’Green qu’elle accuse d’avoir installé les enseignes C&A et Tati au mépris des engagements pris en 2012 dans l’acte de vente des terrains à aménager. Les choses ne sont pas aussi simples, il appartiendra aux tribunaux de juger. Mais la tension monte d’un cran lorsque, sans attendre, le président de l’Agglo assigne les promoteurs devant le tribunal de grande instance en demandant rien de moins que l’annulation de l’acte de vente des terrains de toute la zone (15ha) où ont été construits entretemps les locaux commerciaux ! D’où la réaction du maire qui s’est d’abord étonné que le président de l’Agglo ait pu prendre une décision aussi grave sans consulter les élus de l’Agglo, puis a demandé clairement au président s’il avait l’intention de faire interdire désormais toute installation de commerce d’habillement ou de biens culturels ailleurs qu’au centre-ville d’Agen. Le président n’ayant pas démenti, ne croyez-vous pas que le débat mérite d’être ouvert, au conseil d’Agglo et pourquoi pas dans la population ?

Les élus de l'opposition municipale

A notre très grande surprise le Conseil Municipal du 13 février 2017 n’a pas été aussi paisible que nous aurions pu l’imaginer. En effet, au moins trente membres du personnel sont venus exprimer leur mécontentement à l’assemblée des élus Boétiens. Ils reprochaient la délibération votée à l’unanimité lors de la séance du 14 novembre 2016 sur la minoration des primes qui leurs sont attribuées, en fonction de la durée de leurs arrêts pour maladies ordinaires. Cette intervention provoqua le mécontentement manifeste de notre Maire. Il est vrai que cela fait désordre dans la gestion « heureuse » de la municipalité.
Pour mémoire, il convient de rappeler qu’il a été refusé au membre de l’opposition siégeant dans la commission du personnel de faire partie du comité mixte paritaire, la majorité craignant que nous puissions unir notre voix à celle du personnel et donc mettre en difficulté les propositions présentées. Il est dommage de nous avoir prêté l’intention de faire de l’obstruction plutôt que d’agir dans l’intérêt des Boétiens.
Sans vouloir remettre en cause les droits fondamentaux des agents, et tout en préservant une certaine équité sociale, il nous semble que la moyenne des arrêts pour maladies ordinaires de douze jours par an et par agent, est très importante. Nous espérons que notre Maire ne faiblira pas dans sa lutte contre l’absentéisme.
Pour mémoire, nous rappelons que les agents municipaux disposent de six semaines de congés payés, d’un treizième mois, de primes d’assiduité et que le temps de travail annuel de 1607 heures est loin d’être atteint.

http://www.debat-boe.fr/Site/communique.html

  • haut de page

Infos pratiques

Mairie de Boé

  • Adresse:
    Commune de Boé - Mairie
    Rue de la Mairie
    CS 50010
    47551 Boé Cedex
  • Téléphone: 05 53 98 65 65
  • Fax: 05 53 98 65 64
  • Pour nous contacter par mail: cliquer ici
  • Horaires d'ouverture :
    lundi, mardi, mercredi et jeudi: 8h00 - 12h30 et 13h30 - 17h30
    vendredi : 8h00 - 12h30 et 13h30 - 17h00

Guide pratique