fbpx
menu mobile

Meilleurs voeux pour 2022 !

Meilleurs voeux pour 2022 !

Meilleurs voeux pour 2022 !

Meilleurs voeux pour 2022 !

Meilleurs voeux pour 2022 !

Meilleurs voeux pour 2022 !

Meilleurs voeux pour 2022 !

Meilleurs voeux pour 2022 !

Meilleurs voeux pour 2022 !

Meilleurs voeux pour 2022 !

Label APIcité

La ville a obtenu la labellisation APIcité® 3 abeilles, le plus haut degré de récompense qui correspond à une « démarche reconnue ».

Ce label APIcité® met en lumière, à l’échelle nationale, l’engagement de la collectivité en faveur des abeilles domestiques, des pollinisateurs sauvages et de la biodiversité.
Le jury, composé d’apiculteurs, de paysagistes et d’ingénieur.e.s écologues, a tout particulièrement apprécié la belle progression de la Ville de Boé et sa dynamique pédagogique autour de l’abeille…

Zoom sur le label APIcité

L’abeille, première ouvrière de la biodiversité, est en danger, victime de la dégradation de notre environnement. Les communes ont un rôle essentiel dans la mise en place de politiques environnementales et d’éducation pour la préservation des abeilles et plus largement des pollinisateurs sauvages. La sauvegarde des abeilles constitue un défi majeur pour l’ensemble de nos concitoyens qui sont de plus en plus sensibilisés à cette problématique déterminante pour notre avenir. Les abeilles ont en effet un rôle essentiel dans la pollinisation, assurant, avec l’ensemble des pollinisateurs sauvages, la reproduction d’environ deux tiers des espèces cultivées, soit près de 35 % des ressources alimentaires mondiales. Leur importance écologique, économique, et sanitaire (via la nutrition) est donc fondamentale. Or les abeilles sont aujourd’hui en danger : en France, 30 % du cheptel meurt chaque année à cause de la dégradation de notre environnement.

Un important travail de sensibilisation a été mis en place auprès de la population et des collectivités afin de préserver les abeilles. De nombreuses communes, petites ou grandes, se sont ainsi inscrites dans cette dynamique, interdisant par exemple l’usage de produits phytosanitaires dans les jardins publics, installant des ruches en ville, ou encore mettant en place des programmes de sensibilisation autour de cette problématique dans les écoles. Ces actions traduisent une forte demande sociale de nature en ville, à laquelle les collectivités s’attachent à répondre.

L’objectif de ce label est donc de valoriser les politiques locales en matière de protection des pollinisateurs. En plus d’être une « récompense officielle », le label est une réelle incitation à la mise en place de pratiques favorables à l’abeille domestique et aux pollinisateurs sauvages. Il doit soutenir un projet municipal cohérent en faveur des pollinisateurs, et une bonne qualité de vie environnementale pour les habitants.

Ce label se décline sous une, deux ou trois abeilles, comme suit : Le label est attribué par le comité de labellisation pour deux ans reconductibles. Le nombre d’abeilles peut ainsi évoluer au bout de ces deux années selon les nouveaux efforts consentis.

La Ville de Boé labellisée 3 abeilles "démarche reconnue"

La valorisation du cadre de vie est le socle fondateur de la politique environnementale menée par la commune. Cela se traduit par un souci de préservation et d’enrichissement du patrimoine vert. Au-delà du fleurissement global de la commune et de l’accompagnement paysager des différents projets d’urbanisation, de nombreuses initiatives sont prises par le biais d’actions de valorisation et de sensibilisation auprès de la population locale, mais également à l’extérieur de la commune.

La commune de Boé a mis en place un Agenda 21 local. 70 fiches-action ont été ainsi rédigées et sont respectées dans les réalisations quotidiennes, visant à améliorer la qualité de vie des habitants, économiser les ressources naturelles et renforcer l’attractivité du territoire. Tous ces efforts de valorisation du patrimoine se traduisent également par la participation active de la commune au label des villes et villages fleuris d’Aquitaine, avec l’obtention d’une troisième fleur en 2005, toujours d’actualité.

Cette démarche environnementale et citoyenne constitue donc le fil rouge des animations et des initiatives menées par la commune de Boé : Fonds départemental écologie et développement durable à la médiathèque ; Gestion différenciée des espaces publics (ZERO pesticides depuis 2014) ; Fête du miel et de la biodiversité en collaboration avec l’association d’apiculteurs « l’abeille gasconne » ; Ateliers jardinage dans le cadre des temps d’activités périscolaires (TAP) ou avec les enfants (et les parents) du multi-accueil ; Production de miel (ruches municipales) ; Création d’un « Jardin hortithérapeutique ».

Dans cette rubrique

Remonter en haut de la page