fbpx
menu mobile

OUI à la mobilité !

OUI à la mobilité !

Quartier Boé Village

Quartier Boé Village

Quartier Boé Cités

Quartier Boé Cités

Quartier Boé Aquitaine

Quartier Boé Aquitaine

Quartier Saint-Pierre-De-Gaubert

Quartier Saint-Pierre-De-Gaubert

Label Ville internet

Pour la 14e année consécutive, l’association des Villes Internet a décerné le label 5 @ à la Ville de Boé, soit la plus haute distinction en matière de numérique avec la mention spéciale "Territoire d'Excellence Numérique".

Boé territoire d'excellence numérique

La 25ème édition du Label national Territoires, Villes et Villages Internet s’est déroulée à Paris le 8 février 2024

Cette distinction a été remise à Mme Françoise Lebeau (adjointe élue au numérique). Elle récompense l’ensemble des actions numériques et services en ligne, menés par Boé en faveur d’un Internet local, citoyen, à la disposition de tous. 

La municipalité ne cesse de développer le numérique au service de la population et cette distinction est le reflet des projets et des actions portés au quotidien.

Boé 5 @… depuis 14 ans

Au-delà de la récompense 5@, la participation de la ville de Boé au label Villes Internet montre les efforts fournis par la collectivité depuis de nombreuses années autour du numérique. Boé s'est lancée dans une politique numérique ambitieuse qui se caractérise par son approche globale au service de ses habitants selon quatre axes principaux :

Services en direction des citoyens-usagers :

  • dimension sociale et inclusive : sensibiliser la population aux nouvelles technologies de l’information et de la communication en développant le panel des ateliers organisés au sein de l’espace public numérique, multiplier les points publics d'accès à Internet (accès gratuit à l'internet, WiFi4EU, présence d'animateurs…), encourager l’émergence de nouveaux usages permettant de renforcer le lien social et l’autonomie des personnes âgées (application Pat Games à la MARPA,  plateforme de services et d’échanges  ma.ville-boe.fr ), accompagner la découverte des usages et les apprentissages (ateliers au sein de l’espace public numérique), contribuer à l’accueil et l’accompagnement des usagers (points d’accueil numériques, atelier démarches-simplifiées.fr, formation des agents en médiation numérique);
    dimension éducative : développer un partenariat avec l’Éducation Nationale, renforcer l’équipement des écoles (déploiement du haut débit, développement des infrastructures du réseau informatique, …), moderniser les équipements (tableaux numériques interactifs, vidéos projecteurs interactifs, classes mobiles…), adhérer au programme espace numérique de travail départemental;
  • dimension culturelle : valoriser par l'internet les ressources culturelles, patrimoniales et artistiques de la collectivité;
  • amélioration de la démocratie locale : développer de nouvelles formes de dialogue avec les citoyens (forum, réseaux sociaux, sondage en ligne…), développer des nouveaux lieux d’affichage public (bornes interactives, écrans digitaux extérieurs…);
  • amélioration de l'offre de service public : développer des services de qualité correspondants aux besoins de nos administrés, faciliter les services aux usagers  et optimiser le traitement de leurs demandes (billetterie en ligne, portail famille, démarches en ligne simplifiées, paiement en ligne, rendez-vous en ligne,…)

Services en direction du secteur économique et de l'emploi et du secteur associatif :

  • accompagner les entreprises : application mobile avec une galerie commerçante virtuelle et une solution de e-commerce, référencement des entreprises, commerçants et artisans sur le site internet, mise à disposition de ressources;
  • offrir de services pour les demandeurs d’emploi de la ville (convention de partenariat avec Pôle emploi);
  • favoriser l'équipement du territoire en infrastructures de télécommunication dans le cadre de la politique numérique intercommunale ;
  • améliorer la visibilité des associations et la gestion de leurs adhérents (outil de communication internet, paiement par CB, billetterie en ligne,...)

Modernisation de l’administration:

  • moderniser la gestion interne : dématérialisation de la gestion des assemblées, parapheur électronique, intranet ressources humaines, base documentaire OwnCloud, wifi municipal …
  • moderniser les relations de travail avec les administrations : dématérialisation des échanges entre ordonnateurs et comptables, systèmes d'information territoriaux (échanges électroniques entre collectivités locales et services déconcentrés de l’État)…
  • ouvrir les données publiques (Open Data): la collectivité s’engage dans une démarche de libération progressive de ses données publiques...
  • développer une culture numérique et la maîtrise des environnements numériques à destination des agents.

 

Dans cette rubrique

Remonter en haut de la page